La guerre contre soi

«J’arrête.» «C’est trop dur.» «Je suis plus capable.» Ça vous rappelle quelque chose? C’est la voix qui hante David Desjardins lors des moments où il aimerait avoir des encouragements. Apprenez comment il contrôle ses pensées négatives et ce que ça lui apporte d’avoir le dessus.

Tous les capteurs de puissance ne sont pas nés égaux

Il vous est peut-être déjà arrivé de comparer vos watts intérieurs avec ceux d’un autre cycliste à l’entraînement en vous étonnant qu’il en pousse plus que vous alors que vous êtes plus fort que lui sur la route. Ou encore d’être complètement largué dans une course sur Zwift même si votre puissance peut en faire trembler plus d’un. La réponse à ces énigmes est simple : les power meters ne sont pas tous nés égaux.

Et le plaisir?

Le sport, c’est dur. Certains n'arrivent pas à comprendre pourquoi les athlètes continuent de malgré la douleur. David Desjardins nous témoigne de sa relation amour-haine avec la douleur. Il nous partage pourquoi il aime repousser ses limites et comment il en retire du PLAISIR.

David Maltais, le cycliste décontracté

David Maltais gravite autour du cyclisme québécois depuis près de 20 ans. Autrefois adepte des Mardis de Lachine, il est passé par le triathlon pour finalement aboutir dans le Team Gris, une équipe qui n’en est pas vraiment une. Auteur du blogue Le Livre gris et partisan du plaisir et de la découverte avant tout, il nous parle ici de sa démarche, au clavier comme au guidon.

Rouler végé

Réduire sa consommation de viande, voilà un objectif dans l’air du temps, pour notre santé comme pour la préservation de l’environnement. Même la nouvelle mouture du Guide alimentaire canadien le recommande fortement. Vous craignez de pousser moins fort sur les pédales si vous mangez du houmous et du tofu plutôt que de la bavette et du poulet rôti? Notre nutritionniste Catherine T. Guy vous rassure.

Comment survivre à l’hiver

En tant que cycliste aguerri, vous vous faites sûrement souvent demander : «Qu’est-ce que tu fais cet hiver?» Si votre réponse se résume à «Du rouleau», vous devriez sérieusement songer à ajouter une autre activité à votre horaire, extérieure de préférence. Mathieu Bélanger-Barrette vous explique pourquoi ça vous aidera à survivre à la saison froide… et à améliorer vos performances l’été prochain.