En groupe, tu te dépasseras

En groupe, tu te dépasseras

S’entraîner seul, c’est bien. Ensemble, c’est beaucoup mieux. Et il ne s’agit ici de faire l’éloge de la compétitivité, mais de l’effet positif du nombre.

En groupe, l’envie de réussir est décuplée. On voit les autres souffrir pour atteindre leurs objectifs, on est plus motivé, le temps passe plus rapidement, les encouragements fusent et, surprise, on atteint des résultats inespérés.

Le concept des entraînements au BL Coaching est particulièrement bien adapté pour créer cet esprit : peu importe sa force, tout le monde s’entraîne à une intensité comparable, en même temps. Suivant un étalon de force qui vous est propre, vous suivez la même courbe de difficulté que les autres.

Les indications données par le coach sont donc les mêmes pour tous, en même temps.

Plusieurs études suggèrent aussi que l’effet de groupe démultiplie le pouvoir des endorphines que sécrète notre corps lors de l’activité physique. Cette hormone a deux fonctions : repousser la sensation de douleur, et susciter le plaisir après l’effort.

En groupe, on souffrirait donc plus pour pouvoir atteindre ses objectifs, et on serait encore plus heureux par la suite. 

Frederique Larose-Gringras
David Desjardins - Blogueur invité

David Desjardins - Blogueur invité

Antoine Duchesne de passage au Vélo Cartel

Antoine Duchesne de passage au Vélo Cartel

0