All in Entraînement

La guerre contre soi

«J’arrête.» «C’est trop dur.» «Je suis plus capable.» Ça vous rappelle quelque chose? C’est la voix qui hante David Desjardins lors des moments où il aimerait avoir des encouragements. Apprenez comment il contrôle ses pensées négatives et ce que ça lui apporte d’avoir le dessus.

Tous les capteurs de puissance ne sont pas nés égaux

Il vous est peut-être déjà arrivé de comparer vos watts intérieurs avec ceux d’un autre cycliste à l’entraînement en vous étonnant qu’il en pousse plus que vous alors que vous êtes plus fort que lui sur la route. Ou encore d’être complètement largué dans une course sur Zwift même si votre puissance peut en faire trembler plus d’un. La réponse à ces énigmes est simple : les power meters ne sont pas tous nés égaux.

Comment survivre à l’hiver

En tant que cycliste aguerri, vous vous faites sûrement souvent demander : «Qu’est-ce que tu fais cet hiver?» Si votre réponse se résume à «Du rouleau», vous devriez sérieusement songer à ajouter une autre activité à votre horaire, extérieure de préférence. Mathieu Bélanger-Barrette vous explique pourquoi ça vous aidera à survivre à la saison froide… et à améliorer vos performances l’été prochain.

Y a pas juste les watts dans la vie

Voilà un titre contradictoire pour un centre d’entraînement basé sur la puissance, me direz-vous. Et je vous répondrai : pas du tout. Chez BL Coaching, on sait que la performance n’est pas uniquement liée à la puissance. La preuve : ce n’est pas toujours celui ou celle qui pousse le plus de watts qui gagne la course, loin de là. Pourquoi on utilise les watts pour s’entraîner, alors? Je vous explique.
Crédit photo: Pété Photographie